Avez-vous remarqué comme les tiers-lieux où on peut travailler aiment beaucoup organiser des concours de pitch ?

Le concours de pitch, c’est l’événement pratique pour à la fois faire connaître son tiers-lieu, découvrir de nouveaux projets entrepreneuriaux, mettre à contribution des membres seniors de la communauté et des partenaires notamment financiers. C’est l’événement de la co-production au sens où les participants vont faire leur propre pub et communication sur leur participation, ce qui fait de la communication « facile » pour le tiers-lieu, et ils vont potentiellement même s’ils perdent en devenir clients !

1er concours de pitch du Pêle Coworking du 13/12 – ici, la fondatrice de La Kintsugi Factory

Cette semaine, pour ne prendre qu’un exemple, Le Pêle Coworking, espace de coworking situé en Haute-Savoie dans le village-station de ski La Clusaz, organisait son premier concours de pitch. A la clef, gagner un abonnement de quelques jours de coworking par mois pendant 6 mois. Pour les participants, c’est tout bénef : on pitche son entreprise donc rien que là on y gagne à s’entraîner et se faire connaître. Ensuite, on repart potentiellement avec un cadeau et pas seulement en période de fêtes ! Et enfin, on a l’opportunité de rencontrer des personnes (jury et communauté) qui peuvent nous donner des conseils ultra pertinents ou des noms de personnes à contacter. Il peut même arriver qu’on y crée des collaborations ! En plus, ça fait sortir de sa zone de confort (retour d’expériences de La Kintsugi Factory) et ça, ça ne fait jamais de mal !

Dans le cas du Pêle Coworking, les membres du jury étaient des membres de la communauté, dont le trésorier de l’association, mais aussi salariés d’organismes d’accompagnement de création d’entreprise. Ce qui signifie une vraie expertise du sujet et une capacité à aiguiller les porteurs de projet pour qu’ils ne se brûlent pas les ailes inutilement !

En résumé

Parmi les événements auxquels penser quand on a à la fois besoin de communiquer, de dynamiser la communauté, de fédérer les partenaires, et de trouver de nouveaux clients, le mieux c’est de mutualiser les efforts en un seul événement et le concours de pitch est l’un de ceux-là. Cela peut même se faire à plusieurs tiers-lieux ou à plusieurs co-organisateurs pour réduire encore plus la charge de travail. D’autant plus qu’il faut être à la fois attractif (avec les cadeaux) et raisonnable (c’est un pari sur le taux de transformation entre ceux qui pitchent et ceux qui deviendront vraiment clients), donc veillez à ne pas vous laisser embrigader dans l’aspect chronophage de l’organisation du concours de pitch tout en profitant des retombées qu’il vous apportera, surtout si vous le médiatisez

Le concours de pitch est donc une bonne affaire pour toutes les parties prenantes avec à la clef de belles rencontres !