Quand on rêve d'ouvrir un tiers-lieu, on est à la fois friand de conseils, de retours d'expériences, de partages d'idées, et à la fois déjà foisonnant de trop d'idées qui pourraient s'éparpiller. Alors pourquoi s'en rajouter encore ??

L'un des premiers points sur lequel s'appuie la formation CGTL, c'est de savoir doser les apports extérieurs. Les Retours d'expérience sont fondamentaux, et c'est pour ça que la formation en regorge, mais diffusés dans le temps et dans l'espace. Les partages d'idées sont vitaux et nécessaires pour avancer mais à condition de s'octroyer aussi des moments de réflexion solitaires et introspectifs. Enfin les conseils.... c'est comme les bonnes intentions, il ne faut pas en abuser !

Néanmoins, s'il y a un seul conseil que nous souhaitons mettre en avant, dès le début de la formation, dès le "avant-le-début-de-la-formation" et jusqu'à l'"après-la-fin-de-la-formation", c'est la visite de tiers-lieux existants. Rien ne vaut l'expérience que VOUS ferez d'un tiers-lieu. Que ce soit pour identifier ce que vous aimez ou n'aimez pas, que ce soit pour trouver un lieu-ressource dans lequel venir pendant votre propre réflexion et, pourquoi pas, vous investir pour le bénéfices de tous. Ou que ce soit par curiosité, partout où vous allez en vacances, pour le travail, pour la famille, pour le plaisir et pour l'envie, allez dans le tiers-lieu le plus proche !!! Celui qu'on vous a recommandé comme celui sur lequel vous tombez par hasard, celui qui s'appelle "tiers-lieu" comme celui qui porte un tout autre nom mais dont l'atmosphère vous semble irrémédiablement imprégnée de ce "petit quelque chose" qui fait le "tiers-lieu".

Voilà quelques photographies de tiers-lieux que nous avons nous-mêmes visité en voyage professionnel en Europe. Pensez à en garder des traces (notes, photos, goodies, dessins, etc.) !

Les Recyclades, Genève

Le Loft Coworking, Rennes

Kaos, Berlin